Sécher ses cheveux frisés

Les cheveux frisés étant naturellement secs, comment les sécher convenablement tout en évitant de les déshydrater davantage ? Tous nos conseils.

Les préalables au séchage des cheveux frisés

Séchage des cheveux frisésGarder ses cheveux frisés en bonne santé demande du travail. Les cheveux frisés sont fragiles et un geste mal placé risque de les casser ou les dessécher. Pour que le séchage se fasse dans les meilleures conditions, un traitement adapté à ce type de cheveux doit être appliqué au quotidien.

Tout d’abord, les cheveux frisés doivent toujours être lavés à l’aide d’un shampooing et d’un après-shampoing spécifiquement conçus pour ce type de cheveux. Tout en laissant agir l’après-shampooing, démêlez la chevelure en douceur à l’aide d’un peigne à larges dents. Cette étape est importante, car si les cheveux ne sont pas bien démêlés, des nœuds se formeront au séchage, et lorsqu’on les peigne, ils risquent de se briser facilement.

Après le démêlage, il faut rincer les cheveux à grande eau pour les débarrasser de tout résidu de produit qui risque d’obstruer les pores du cuir chevelu et d’abîmer les cuticules capillaires.

Les différentes méthodes pour sécher les cheveux frisés

Après ces étapes, le séchage peut s’effectuer dans les meilleures conditions. Il existe différentes manières de sécher ses cheveux.

  • Les cheveux frisés ne doivent pas être frictionnés trop violemment pour que les frottements ne les dénaturent pas et que les boucles ne se défassent pas. Tamponnez délicatement vos cheveux avec une serviette nid d’abeille ou en microfibre qui absorbera beaucoup mieux l’excédant d’eau. Puis laissez les cheveux sécher à l’air libre. Cette technique a l’avantage de réduire l’exposition des cheveux à une trop forte source de chaleur (notamment celle du sèche-cheveux).
  • Si vous avez les cheveux frisés et que vous désirez obtenir des boucles plus définies, séchez vos cheveux en les torsadant mèche par mèche, en partant de la racine à la pointe. Pour gagner du temps, l’utilisation d’un sèche-cheveux peut être une alternative, à condition de respecter quelques règles. Il est préférable d’ajouter un embout diffuseur sur l’appareil pour une meilleure distribution de la chaleur. Il est important de régler la température au niveau le plus bas pour que les cheveux ne soient pas agressés par la chaleur diffusée. Lorsque les cheveux sont secs, les torsades peuvent alors être défaites.
  • Si vous choisissez d’utiliser le séchoir directement sur les cheveux, appliquez préalablement un soin thermoprotecteur pour les protéger de la chaleur de l’appareil. Placez le sèche-cheveux à environ 15 centimètres de la chevelure et maintenez-le en mouvement durant toute la durée du séchage.
  • La technique du plopping est également une solution de séchage qui offre la garantie de préserver la santé des cheveux. Il n’y a pas de difficulté particulière, excepté celle de garder la serviette sur la tête jusqu’à ce que la chevelure soit sèche. Cette méthode est idéale pour les cheveux très bouclés ou frisés qui ont du mal à conserver des boucles bien définies. Pour commencer, essorez vos cheveux en douceur pour que le surplus d’eau soit absorbé par une première serviette. Une seconde serviette sèche (en microfibre de préférence) sera ensuite étalée sur une surface plane, sur laquelle vous pencherez votre tête en vous assurant de ne pas modifier la forme naturelle de vos boucles. Enroulez progressivement la serviette vers l’arrière afin de former un casque. Si vous avez des difficultés à utiliser une serviette, vous pouvez vous servir d’un tee-shirt à manche longue. Gardez votre casque quelques heures jusqu’à ce que vos cheveux soient secs. Vous pouvez aussi dormir avec pour que vos boucles soient bien dessinées le lendemain. N’oubliez pas d’enduire d’huile végétale les pointes de vos cheveux pour les protéger. 
0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

4789

» »