La permanente

la permanente

Avoir de belles boucles aériennes et pleines de tonus, c’est le rêve de nombreuses femmes. La solution ultime ? La permanente.

La permanente : de quoi s’agit-il exactement ?

La permanente est la solution offerte aux femmes qui désirent avoir des boucles bien définies de manière permanente comme l’indique le nom. L’opération vise à friser les cheveux. Qu’ils soient lisses, bouclés ou frisés, longs ou courts, ils peuvent subir une permanente. Celles qui ont des cheveux très longs devront préalablement adopter une coupe dégradée, car il ne faut pas oublier qu’ils pèsent lourd et que la pesanteur va distendre les boucles. Cette coupe permettra d’obtenir du volume et une symétrie des longueurs.

Pour les cheveux courts, les pinces et les bigoudis joueront un rôle prépondérant pour la formation des boucles. À noter que la permanente peut se faire sur l’ensemble des cheveux, mais également sur quelques mèches. Pour avoir du volume, il est possible de permanenter uniquement au niveau des racines.

La permanente se fait en deux étapes :

  • On applique tout d’abord une solution frisante qui a pour objectif de former les boucles. La mise en plis s’effectue à l’aide de bigoudis grâce au système du double enroulage. Il s’agit d’enrouler un bigoudi sur une mèche du milieu à la racine. Un autre servira à effectuer le même geste, mais cette fois-ci du milieu à la pointe en faisant en sorte que les deux bigoudis se rejoignent. Au regard de la complexité de l’opération, il est recommandé de s’adresser à un coiffeur professionnel pour ne pas avoir à regretter le choix d’une permanente.
  • La seconde étape est la fixation des boucles à l’aide d’une lotion neutralisante qui aura pour but de maintenir les boucles sur une longue durée.

Les produits pour permanente

La permanente a depuis toujours la réputation d’être agressive pour les cheveux. Des explications sont toutefois à apporter à ce propos. Il faut savoir que cette méthode de frisage assèche les cheveux. Les cheveux crépus et frisés sont secs de nature, une permanente risquerait donc de les rendre encore plus sensibles et plus cassants. Les cheveux normaux, produisant plus de sébum et plus hydratés supporteront mieux l’opération. Cependant, les nouveaux produits sont beaucoup moins agressifs. Certains sont à base de dérivés de sucre, dont les propriétés hydratantes, assouplissantes et revitalisantes sont exploitées dans les produits cosmétiques. Fortement réglementés, les produits pour permanente contiennent désormais moins d’ammoniaque ou en sont totalement exempts. C’est le cas de la Permanente Alcaline sans Ammoniaque Alka de la marque Oligo. À noter que ce genre de produits est réservé aux professionnels.

Protéger ses cheveux permanentés

Une permanente réussie résiste aux aléas de la météo. Celles qui souhaitent s’en débarrasser devront se résoudre à couper leurs cheveux jusqu’au niveau des repousses ou à procéder de manière progressive. Par ailleurs, il est préférable de ne pas se lancer dans une permanente après un défrisage et inversement. Les cheveux ne supporteront pas deux traitements aussi intenses successivement. Ce principe est également valable après une coloration chimique, d’autant plus que cette opération les sensibilise et les fragilise. Si vous souhaitez vraiment teindre vos cheveux, optez pour les colorations aux plantes tinctoriales, telles que l’indigo ou l’acacia. Elles n’altèreront pas la structure de la fibre capillaire.

Pour qu’une permanente n’endommage pas vos cheveux, protégez-les :

  • Le lavage se fera à l’aide d’un shampooing spécifique dit rééquilibrant qui ne contient pas de sulfate. Il permettra de renforcer les fibres capillaires.
  • Pour protéger vos cheveux contre un dessèchement excessif, appliquez régulièrement un masque à base d’huile d’amande douce, d’huile de jojoba, d’huile d’olive ou de beurre de karité qui les nourrira en profondeur. Pour les cheveux mixtes, les masques à adopter seront à base d’argile verte ou d’essence d’orange.
  • L’utilisation de masques à base d’huile hydrodispersible est également préconisée. Nourrissants et hydratants, ces masques apporteront de la brillance aux cheveux permanentés tout en évitant de les alourdir. Le Masque Réparateur à l’huile de macadamia de Biorène et l’Huile Hydratante 2Moss sont des produits intéressants.
  • Si vos boucles ne tiennent pas, évitez de refaire une nouvelle permanente dans l’immédiat. Trois permanentes annuelles constituent la limite pour la santé des cheveux.
  • En prévision d’une exposition prolongée au soleil ou d’un séjour en bord de mer, il suffit d’enduire vos cheveux permanentés d’un filtre capillaire haute protection telle que l’Huile Solaire Haute Protection Phytoplage de Phyto Paris qui convient également aux cheveux colorés. 
0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

2159

» »